• = Les critiques sont très négatives, voire mauvaises pour la plupart!!! La faute à un script totalement inexistant et des performances qui laissent à desirer!!! Le seul point positif serait l'humour qui peut se degager de ce film, mais là encore, il reste au-dessous de nos espérances!!! La musique est moyenne !!! Le succès pour ses 3 protagonistes, dont Amrita, Akshaye et Arshad n'est pas pour maintenant donc! Le démarrage a été décévant, soit 25-30 % !!! Le statut du film sera très problématique car il y a un DISASTER à l'horizon !!!

    Très dommage !!!

    = Assez original dans son ensemble !!!! Les critiques sont positives et les performances aussi !!! Seulement, les résultats ne sont pas là, elles sont très basses car il n'y pas vraiment de stars et ni d'engouement !!! Le démarrage a été faible, seulement 10-15% !


    votre commentaire
  • Le bras de fer entre les producteurs-distributeurs et les propriétaires de multiplexes a pris fin la semaine dernière après  plus d'un mois de discussions. L'industrie du cinéma bollywoodien a perdu plusieurs millions de roupies, chaque semaine. Les deux parties avaient tenu plusieurs réunions sans toutefois trouver des solutions. Personne ne voulait faire de compromis. Maintenant que la situation est retournée à la normale, on se pose la question: Qu'arrivera-t-il à ces 30 films à gros budget ?

    Il n'y a que 33 vendredis pour les accommoder. Ce chiffre doit être réduit à 27 seulement. Et si on prend aussi en considération la période du jeûne du Ramadhan, du Shraddh et du Navrati – période où aucun grand film n'est exploité car les cinéphiles évitent les salles obscures ?

    Le film le plus coûteux qui fera sa sortie dans les semaines à venir est Kites de Rakesh Roshan. Les observateurs craignent que ces films ne s'entredéchirent au box-office en sortant à la même date. Les producteurs doivent se concerter pour éviter que cela se produise au box-office.

    <script type="text/javascript"></script> <script src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js" type="text/javascript"></script>

    Les pertes encourues par les secteurs de distribution et exploitation de films sont estimées à
    Rs 2 milliards pour cette période pendant laquelle les salles n'ont exploité aucun nouveau film.


    votre commentaire
  • DASHAVTAR est un film en tamoul (Dasavathaaram) qui a été doublé en hindi. Kamal Haasan tient dix rôles différents dans ce film qui a été malheureusement rejeté par les cinéphiles. Le tournage de la version originale a pris 200 jours et elle avait été exploitée en juin 2008.

    DASHAVTAR débute dans un passé très lointain pour terminer en 2004. Un 'computer chip' avec de matériels biologiques très dangereux a disparu d'un laboratoire aux États-Unis. L'homme scientifique, Govind, conscient des dangers que cela représente, met en place une mission pour retrouver cet objet. Il débarque en Inde.

     

    DASHAVTAR n'est qu’un exercice pour prouver si Kamal Haasan peut tenir 10 rôles différents.

    <script type="text/javascript"></script> <script src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js" type="text/javascript"></script>

    Le film a plusieurs failles avec un scénario peu crédible. La musique de Himesh Reshammiya n’accroche pas. Des 10 rôles tenus, Kamal Haasan n'impressionne que dans celui de l'ancien agent du CIA. Asin ne plaît guère. Elle est même irritante parfois. Mallika Sherawat a un rôle qui lui convient. Jaya Pradha a été gaspillée. 

    Le film n'a pas plu aux cinéphiles contrairement aux autres films de l'excellent acteur Kamal Haasan. Le film a été classé échec dès la première semaine.
    Dashavtar n'a pas fait long feu au box-office avec des recettes très faibles en première semaine:

     

    • Bombay:     Rs 2 121 618
    • Delhi:          Rs    822 820
    • Kolkata:     Rs      68 180

    votre commentaire
  • = Les critiques sont très encouragéantes! Les performances ont été apllaudies pour Neil, Bpasha et Rahul! La musique est plaisante! Le démarrage sera moyen car il n'y aurait peu de projections sur les Multiplexes car il y a un problème avec le distributeur EROS ! Film de Jen Surti, précédemment intitulé Freeze, Aa Dekhen Zara est un thriller avec Neil Nitin Mukesh et Bipasha Basu dans les rôles principaux.

    Ray Acharya (Neil Mukesh) possède une caméra toute particulière. Elle a le don de filmer l'avenir d'une personne. Ce don permet à Ray de devenir riche rapidement. Il fait la connaissance de Simi (Bipasha Basu), une femme très individuelle.

    Mais sa caméra suscite bien des convoitises et bientôt sa vie se trouve en danger. Neil Mukesh, petit-fils du chanteur Mukesh, a fait ses débuts dans “Johnny Gaddaar et il sera vu prochainement dans le drameNew York”.

    = FILM DE LA SEMAINE

    = Il n'est pas le film de la semaine! Les perfomances sont peu appréciables pour Bobby et Nana! La musique n'est pas un bon point! Les critiques sont très négatives, et on se démande comment Bobby et Saran peuvent-ils trouver une place dans BoLLyWooD car leurs films sont que des Duds! Le démarrage a été faible! Pas beaucoup d'espérance de succès, seulement au Nord, et encore!

    <script type="text/javascript"></script> <script src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js" type="text/javascript"></script>

    = On espérait que ce film ait des critiques honorables! Bah non, seule la performance de Preity a été appreciée! La musique est inexistente! L'histoire pose un certain problème pour les cinéphiles! Seule "Water" avec John Abraham .... reste encore dans nos Mémoires! Le démarrage sera pauvre, mais la surprise peut arriver!


    votre commentaire
  • Jai Veeru, de Siddhi Vinayak Movies, est l'histoire de deux amis. Le film, dirigé par Puneet Sira, réunit Fardeen Khan, Kunal Khemu, Dia Mirza, Anjana Sukhani, Arbaaz Khan, Govind Namdeo, Rakesh Bedi, Rajesh Khattar, Dinesh Hingoo et Mehak. Musique : Bappa Lahiri.

    Jai (Fardeen Khan) est un agent de la police secrète qui lie d'amitié avec Veeru (Kunal Khemu), un voleur de voitures. Jai ne lui révèle pas son identité. Suite à une série d'événements, la méfiance s'installe entre les deux amis.  Jai tente par tous les moyens de dissiper les malentendus car il a besoin de son aide pour mettre la main sur Tejpal (Arbaaz Khan), le cerveau derrière des crimes commis un peu partout dans le pays. Veeru est sous l'impression que Jai veut également l'arrêter. Alors qu’il manie un fusil, une balle part accidentellement. Jai est touché

    <script type="text/javascript"></script> <script src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js" type="text/javascript"></script>

    à la tête. Il frôle la mort.

    Anna (Dia Mirza) prodigue des soins à Jai. Il croit que Veeru a intentionnellement voulu l'éliminer. Veeru se rend à Bangkok pour fuir la justice. Jai met le cap sur la même destination. Il veut offrir la main de l'amitié à Veeru. Jai Veeru n’a pas pu impressionner les cinéphiles. Le film a chuté en première semaine :

    • Bombay :         Rs 1 928 581
    • Delhi :              Rs 1 992 833
    • Kolkata :         Rs 195 749
    • Hyderabad :    Rs 41 596
    • Bangalore :     Rs 88 309
    • Chennai :        Rs 22 200

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique