• Les desirs d'Aishwarya Rai!

    Aishwarya Rai n'est plus professionnelle. C'est ce que l'on entend dans certains cercles depuis qu'elle a abandonné Dostana de Karan Johar après l'avoir signé. Qu'est-ce qui s'est passé en fait ?

    Ash admet qu'elle avait donné le feu vert à Karan Johar.
    Dostana est une comédie, ce qui la changeait d'un film sérieux comme Sarkar Raj. Et puis le film serait tourné aux Etats-Unis, à Miami, donc un travail combiné avec du plaisir.

    Mais après avoir mûrement réfléchi, Ash a conclu que son rôle n'était pas terrible. Les rôles importants étaient ceux d'Abhishek Bachchan et de John Abraham. Toute l'attention des cinéphiles serait focalisée sur les deux hommes, et il ne resterait que des miettes à Ash. De plus, l'actrice craignait que le film souffre au box-office, vu que cela aurait été la première sortie d'Abhishek après leur mariage.

    En règle générale, les couples mariés obtiennent rarement le succès à l'écran. Troisième hic : il fallait tourner immédiatement après leur mariage, alors qu'Ash préférait rester en Inde.


    Pour le moment, Ash tourne Robot avec Rajnikant et Ravan avec Abhishek. Le premier film relève de la science-fiction et bénéficie de la réalisation de Shankar. Le second, un drame, est signé Mani Ratnam. Ash a même trouvé le temps pour monter sur la catwalk et vanter la marque de la montre Longines qu'elle trouve particulièrement élégante. Pendant neuf mois, elle est associée à cette marque, ce qui est extraordinaire. Elle dit avoir accepté le film de Vipul Shah (Singh Is Kinng) et Sanjay Leela Bhansali. Pink Panther sortira bientôt. Ash est très prise et elle a pu s'en tirer jusqu'ici. Mais au moindre signe de fatigue, elle se dit prête à ralentir le rythme.

     


    Qu'est-ce qui manque le plus à Aishwarya en ce moment ? Le simple fait d'être à la maison, dit-elle. Le tournage de Ravan a été des plus éprouvants, dans un endroit reculé de Kerala. Avant cela, elle a tourné en Argentine. Rester loin de Bombay la rend un peu triste. “Bombay, c'est chez moi et il n'y a  rien qui me manque le plus quand je tourne ailleurs !”
    Cela dit, elle éprouve le plus grand plaisir à tourner avec Mani Ratnam. Mani est non seulement un brillant réalisateur, mais aussi le premier cinéaste qui l'a dirigée dans Iruvar.

     


    Ash est catégorique : si elle travaille aussi dur ces derniers temps, c'est pour se permettre des vacances pour le Nouvel An en compagnie d'Abhishek Bachchan et de la famille.

     


  • Commentaires

    1
    nicole
    Lundi 20 Juillet 2009 à 12:13
    belle ou pas
    el et belle olala
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :